Pour demander les accès privés au Forum Croisade:

Choisissez le sujet au nom de votre guilde: Suivez ce lien

Pour déposer une candidature de votre Guilde au sein de l'Alliance Croisade :

Suivez ce lien

Fron : ce qu'il en est exactement

Amis ou ennemis du Royaume, pour vous adresser à l' Alliance Croisade, c'est ici ! ( Forum accessible sans inscription )

Modérateur : Ishido

OFFICIER DE L'ALLIANCE CROISADE Arkanaur
OFFICIER DE L'ALLIANCE CROISADE offline

 
Messages : 1595
Enregistré le : 10 Oct 2006, 23:47
Localisation : Le sang du calice

Re: Fron : ce qu'il en est exactement

Messagepar Arkanaur » 09 Mai 2014, 12:09

Dernières nouvelles de Fron :

Jeudi 8 mai, Sevrage d’oxygène terminé, rude car plus d’une graduation parfois et par jour. J’étais partit de 6 pour atteindre 0 ce jour. Ils réduisent parfois en douce de nuit, sournois mais efficace.

Maintenant pour envisager un départ, ils prennent le jour du premier dosage des antibiotiques, comptent 15 jours puis font des analyses de tous types et surtout le sang. Si tout va bien, retour à la maison quelques jours plus tard, sinon on recommence tout le cycle.

La saleté supposée initialement pouvait m’emporter les poumons, les reins, le foie et donc la vie. L’antibiotique actuel se contente d’abimer mes reins. Il m’a été expliqué que quasiment chaque infection nécessite un traitement, que chaque traitement attaque mes reins et parfois d’autres organes (comme ça bien a failli cette fois). A la longue les reins cèderont et ce sera la dialyse, au mieux, et l’attente de greffe(s). N’étant pas prioritaire je ne me fais pas d’illusion. J’ai demandé toute la vérité car je ne veux pas de langue de bois. On m’a répondu : « c’est une bataille à long terme que je ne gagnerai pas », l’usure des organes est déjà bien entamée.

Pour tenir longtemps, il faut provoquer le mal, subir des attaques pour entrainer les défenses immunitaires à faire face à de grosses attaques. Jeu dangereux car on peut se trouver avec une grosse infection à gérer comme actuellement. Dans l’histoire (antiquité, moyen âge, etc…) certaines personnes prenaient de petites doses de poisons pour habituer leur métabolisme à tenter de résister à de grosses doses d’assassinat. C’est un peu l’idée, mais c’est aussi jouer à la roulette russe. Que choisir ? Cette petite exposition de tous les jours, ou se cacher dans un environnement stérile ? Je crois que je prendrai la 1ère malgré la peur. Se battre avec sagesse plutôt qu’attendre.

Sujet plus léger… 1ère nuit où j’arrive à mieux dormir. Jusqu’ici j’étais jour et nuit assis à 565° d’inclinaison, pas idéal pour dormir car la scoliose trop prononcée coupait le souffle. Cette nuit on a testé sans permission 75°, l’infirmière passant plusieurs fois m’a quand même fait promettre d’appeler si ça n’allait pas. Effectivement, ma poitrine faisait un peu mal au départ, j’ai travaillé ma respiration (merci le judo) longuement et ça c’est calmé. J’ai dormi au final 8H là où en plus de 2 semaines j’avais eu 2 fois 6H grâce à l’hyper ventilation d’oxygène. Un petit mieux donc qui aide à sourire.

En relisant les post envoyés par mon ami qui me les retransmet, je me suis fait la réflexion : « tout ceci ne fait-il pas un peu voyeurisme au fil du temps ? »

Mérisel a dit clairement au début du post que ceux ne sont pas là des révélations « Paris-Match » ni pour moi le « Musé des pleurs » mais je ne peux pas m’empêcher que des gens y pensent. J’ai confié la mission à un vieil ami qui a répondu « : » Les gens ne sont pas obligé de lire, ni de te répondre. Tu es un témoin qui passe, qui raconte et qui disparaîtra »… Il est vrai que ma génération en centre d’handicapés nous étions 14, il en reste 4 aujourd’hui. Un infirmier qui nous suit depuis le début m’a appris que la majorité d’entre nous sont décédés par suicide, isolement familial, peines de cœur qui ont eu raison de la flamme qui maintien notre volonté de vivre. Les autres sont morts d’infections. Je lui ai demandé quel était le lien des 4 derniers. Globalement il a répondu ceci que j’ai la peine de noter : « Vous êtes des guerriers qui refusez la fatalité, des témoins qui expliquent aux jeunes arrivés comment durer et aux valides les moins cons ce qu’il faut ce qu’il ne faut pas faire pour finir ici dans le meilleur des cas… et à propos, svp, arrêtez de ma demander à quoi vous servez… » je n’ai rien su lui répondre et j’ai trouvé le terme « guerrier » un peu pompeux. J’ai bien essayé de « convertir » à cette sagesse des personnes, mais parmi les réponses les plus révoltantes aux gamins survivant de 12 ans, il y a eu : « je ne regrette jamais le passé, je vis à fond le présent et (j’ai oublié le futur) tant pis s’il m’arrive un problème, j’aurais vécu. » J’étais partagé entre respecter et la révolte face à mon exemple.
PROSTERNEZ VOUS DEVANT MOI !!!
Je vous introduirai par le droit chemin

MEMBRE ALLIANCE CROISADE Wilican
MEMBRE ALLIANCE CROISADE offline

 
Messages : 15
Enregistré le : 25 Fév 2013, 21:52

Re: Fron : ce qu'il en est exactement

Messagepar Wilican » 11 Mai 2014, 08:47

je ne sais que vous dire Fron, je viens de lire le post et j'en suis très émue.
Vous êtes une personne incroyable que j'adore ( mais ca vous le savez ;-))

J'essaie de vous envoyer pleins de jolies pensées et de gros bisous.

Utopi

GM - OFFICIER GUILDE Mcvinc
GM - OFFICIER GUILDE offline

 
Messages : 1504
Enregistré le : 21 Déc 2003, 09:37
Localisation : Les Dragons du Cormyr

Re: Fron : ce qu'il en est exactement

Messagepar Mcvinc » 12 Mai 2014, 17:56

un soigneur hors pair notre fron :langue2: qui est un guerrier peu connu à ses heures perdus :langue:
Mcvinc clerc rezeur de chez les dragons du cormyr

OFFICIER DE L'ALLIANCE CROISADE fron mac filness
OFFICIER DE L'ALLIANCE CROISADE offline

Avatar de l’utilisateur
 
Messages : 385
Enregistré le : 31 Jan 2006, 00:12
Localisation : Danse avec les Chevals

Re: Fron : ce qu'il en est exactement

Messagepar fron mac filness » 14 Mai 2014, 15:30

(HRP :
Bonjour a tous.
Je suis de retour chez moi.
Je ne suis pas guéri, mais le plus gros est derrière moi.
Je travaille beaucoup avec mon kiné, chaque jour contre les dégâts de la Pneumopathie.
Le reste du temps je dors énormément et je mange pour récupérer.
Dans une dizaine de jours on me refera un batterie de tests, si tout va bien je reste, si on retrouve la bestiole, je repartirais.
Je met mon téléphone en muet, je réponds aux sms, repos inconditionnel m'a t'on dit (pas de DAoC).et visite filtrées.
Jusqu'à récupération.

Merci au personnel soignant,
a vous tous pour votre soutien, ici ou en sms/appel.
Merci a Arkanaur pour son suivit à vous informer (même s'il n'a pu tout vous écrire), l'important est là.
Merci a Thierry, mon fidèle camarade IRL, qui me lisait vos réponses.

DAoC, est une grande famille.

Jeannôt/Fron, Féal à la Vie, à ses rêves et aux Amis.)
Le plus beau est à venir et Avenir !
Aimez, Donnez, Acceptez et Pardonnez, car la vérité est tournée vers elle même !
Je n'oublie pas qu'il n'est pas difficile d'être heureux lorsqu'on ne complique pas trop les choses !

GM - OFFICIER GUILDE MarkHarris
GM - OFFICIER GUILDE offline

 
Messages : 114
Enregistré le : 12 Aoû 2010, 08:29
Localisation : La Confrèrie du Verre

Re: Fron : ce qu'il en est exactement

Messagepar MarkHarris » 14 Mai 2014, 17:34

Je suis heureux d'apprendre que vous êtes de retour chez vous, Frère Fron
Je vous souhaite la guérison et une prompte convalescence : reposez vous, récupérez, gardez la gnaque et revenez nous !

Bien nécritement
MarkHarris

PS : assurez vous tout de même que le plus gros derrière vous ne soit pas un demi ogre tout mauve sinon il va vous introduire par le droit chemin :gene3:

OFFICIER DE L'ALLIANCE CROISADE Arkanaur
OFFICIER DE L'ALLIANCE CROISADE offline

 
Messages : 1595
Enregistré le : 10 Oct 2006, 23:47
Localisation : Le sang du calice

Re: Fron : ce qu'il en est exactement

Messagepar Arkanaur » 14 Mai 2014, 19:52

Salut Fron,

Content de vous savoir de retour chez vous. C'est rassurant !

Amitiés

:super:
PROSTERNEZ VOUS DEVANT MOI !!!
Je vous introduirai par le droit chemin

ADMINISTRATEUR Ishido
ADMINISTRATEUR offline

Avatar de l’utilisateur
 
Messages : 3472
Enregistré le : 19 Déc 2003, 15:45
Localisation : Dragon du Cormyr

Re: Fron : ce qu'il en est exactement

Messagepar Ishido » 14 Mai 2014, 20:19

Salut Fron !

Bonne nouvelle, on est toujours mieux chez soi !

Bonne convalescence, reviens nous en pleine forme !

Ishido
Axel : Chez nous c'est moins grave d'embrasser une fille, que détruire une école.
Colonel Amanullah : C'est vrai que vous occidentaux, n'avez aucune morale

Kaboul Kitchen.

OFFICIER DE L'ALLIANCE CROISADE Lindalée
OFFICIER DE L'ALLIANCE CROISADE offline

Avatar de l’utilisateur
 
Messages : 407
Enregistré le : 24 Aoû 2008, 01:12
Localisation : La Blanche Hermine

Re: Fron : ce qu'il en est exactement

Messagepar Lindalée » 15 Mai 2014, 06:40

Heureux que vous soyez de retour chez vous.
Reposez-vous bien et revenez en pleine forme.

A très bientôt.
Image

GM - OFFICIER GUILDE Merisel Faradhreia
GM - OFFICIER GUILDE offline

Avatar de l’utilisateur
 
Messages : 1162
Enregistré le : 21 Déc 2003, 14:44
Localisation : PNJ

Re: Fron : ce qu'il en est exactement

Messagepar Merisel Faradhreia » 16 Mai 2014, 04:29

Je suis d'ordinaire plutôt stoïque face à de nombreux incidents, possédant comme force une grande résilience. C'est pour cela que je suis d'autant plus irritée à chaque fois que j'apprends qu'il est arrivé quelque chose à Jeannot. On reste impuissant, suspendu à la moindre nouvelle, l'angoisse d'apprendre "la" nouvelle plane à chaque instant. Chaque accident rapproche Jeannot de la fin et je ne me figure que trop l'immense sentiment de gâchis et de frustration qui s'abattra sur moi lorsque ça arrivera. Parce que je n'aurai pu assez profiter de moments en sa compagnie, parce que je ne suis pas sûre d'avoir suffisamment partagé avec lui pour ne pas le regretter, parce que la distance ne permet pas d'être aussi proche qu'on le voudrait, et que dans toute cette histoire, on se demande où est la justice, on n'en comprend pas le sens. Qui s'accroche ? Qui se cramponne ? Pourquoi nous ? Pourquoi pas nous ? Et pourquoi tout ce chemin de malade ? Son incroyable amour de la vie me dépasse, et bien des fois je me demande si cela suffit à compenser le poids d'une telle vie. Depuis la nuit des temps l'homme lutte par tous les moyens pour survivre, mais à cette échelle... Est-ce seulement humain ? Et est-ce que ça suffit ? Est-il réellement heureux comme ça ? Trop d'épreuves pour si peu en retour... Le peu qu'il remonte, il le dégringole du double. Il ne vaut pas mieux qu'un malade du Sida ou un cancéreux en phase incurable, et il est aisé de comprendre que lorsque l'on se sait condamné, on n'a pas la même vision des choses.

Je voudrais que tout s'arrête, qu'il soit enfin libéré de cette spirale infernale qui de toute façon ne peut le mener que vers une seule fin, laquelle sera de plus en plus misérable à mesure que l'épreuve se prolonge. Mais à quoi joue le destin, bon sang ? Et en même temps je voudrais qu'il reste encore parmi nous parce qu'il a encore tant à nous apporter. Qu'est-ce que ça fait de moi, de vouloir que se prolonge une telle agonie ? Ce positionnement égoïste n'est certainement pas de l'amitié, et en même temps quelle meilleure façon de la lui témoigner, sinon de lui faire savoir qu'on aime qu'il soit là ?
Faire avec le coeur ce que d'autres doivent faire avec l'épée

ADMINISTRATEUR Ishido
ADMINISTRATEUR offline

Avatar de l’utilisateur
 
Messages : 3472
Enregistré le : 19 Déc 2003, 15:45
Localisation : Dragon du Cormyr

Re: Fron : ce qu'il en est exactement

Messagepar Ishido » 16 Mai 2014, 11:28

Tu es pessimiste lol, je doute que ça remonte le moral à notre Jeannot national ^^

Mon père a travaillé 37 ans dans un centre handicapé. Chaque Eté une fois que j'ai eu 16 ans, j'y travaillais pendant 1 à 2 mois.

Je me souviens qu'en discutant avec les invalides, j'avais un discours qu'ils avaient l'habitude d'entendre : si ça m'arrive un jour, je me flingue.

Il faut faire la différence entre 2 situations, les personnes qui naissent handicapés et les valides suite à un accident ou maladie le deviennent.

C'est ces derniers qui la plupart tenez le même discours que moi. Ca n'arrive que très rarement en réalité.

En réalité ils m'ont tous dit : l'être humain s'adapte de façon incroyable, et l'envie de vivre est plus fort pour la majorité des cas, car c'est dans la nature humaine de vouloir survivre quoiqu'il arrive.

Un des amis de mon père est tombé d'un toit d'une église à 17 ans, paraplégique Paf. il aurait du mourir vu la hauteur, certes il n'est plus le même mais il était tellement " content " d'être en vie, qu'il a surpassé son handicape et l'a accepté.

Evidemment, il y a d'autre profil qui eux reste " bloqué " sur ce qu'ils ont été ou auraient pu être, et au final sombre dans l'alcool etc

Jeannot parle du nombre de suicide dans son centre, je me souviens que la plupart des invalides avec qui je discutais me disaient que la plupart des suicides n'étaient pas directement lié à leur handicap ( plus pouvoir marcher par exemple ) mais plus à leur isolement familial ou affectif.

Je pense que les valides ne comprendront jamais l'état d'esprit combatif des invalides ou de ceux qui ont frôlé la mort ( maladies etc ) tant qu'ils n auront pas été dans le même cas.

Un peu comme mes Grands parents qui ont vécu la 2 ème Guerre, j'essayais de comprendre certain de leur raisonnement, ils ont eu beau me raconter ce qu ils ont vécu, on n'arrivera jamais à se rendre compte de l'impact psychologique / mental de ce qu'ils ont vécu, car pour nous ça ne reste que des mots.

Je sais que Jeannot est réaliste, il ne battra pas le record de Jeanne Calmant, mais chaque jour qui passe est un combat mais également une victoire !

Forza Jeannot !
Axel : Chez nous c'est moins grave d'embrasser une fille, que détruire une école.
Colonel Amanullah : C'est vrai que vous occidentaux, n'avez aucune morale

Kaboul Kitchen.

GM - OFFICIER GUILDE Merisel Faradhreia
GM - OFFICIER GUILDE offline

Avatar de l’utilisateur
 
Messages : 1162
Enregistré le : 21 Déc 2003, 14:44
Localisation : PNJ

Re: Fron : ce qu'il en est exactement

Messagepar Merisel Faradhreia » 19 Mai 2014, 19:24

Mais je ne suis pas pessimiste, je me contente d'exprimer un état d'âme, avec ce que je peux voir depuis mon bureau, mon ressenti et ma perception des choses. Jeannot sait très bien qu'à chaque fois que j'apprends qu'il lui est arrivé quelque chose, j'accuse le coup même si je mets suffisamment de distance pour qu'on ne le voie pas.

Pour ceux qui auraient pris ma réflexion pour la narration d'un scénario catastrophe, loin s'en faut. Je suis habituée (hélas) à vivre avec des proches éloignés de plusieurs milliers de kilomètres, des gens qui comptent, dont on a parfois que peu de nouvelles parce qu'on n'en prend pas ou parce qu'on ne nous en donne pas, et un beau jour on apprend que l'un d'eux a fait un AVC et s'est fracassé le crâne dans les escaliers, ou bien a été foudroyé en quelques mois par un cancer etc. Quand on l'apprend c'est toujours trop tard, on n'a même pas pu être à côté pour les voir une dernière fois. Bien souvent ce n'est même pas possible de sauter dans un avion pour assister aux funérailles. Et on reste impuissant à se demander pourquoi on n'a pas téléphoné, pas envoyé d'e-mail, pas regardé Facebook etc... On se conforte trop dans le proverbe "no news good news".

Dans le cas de Jeannot le dicton est un danger énorme : il peut lui arriver des trucs hallucinants en quelques jours sans qu'on s'y attende, et à chaque fois c'est une catastrophe. Je suis toujours sous la menace d'apprendre qu'il est parti sans avoir pu faire tout ce qu'il m'était possible de faire pour un ami, et c'est ce qui me fait le plus accuser le coup, plus encore que d'apprendre que c'était infectieux ou organique. On ne fait jamais assez de place pour ceux qui comptent pour nous, et le regret est incurable.
Faire avec le coeur ce que d'autres doivent faire avec l'épée

OFFICIER DE L'ALLIANCE CROISADE Arkanaur
OFFICIER DE L'ALLIANCE CROISADE offline

 
Messages : 1595
Enregistré le : 10 Oct 2006, 23:47
Localisation : Le sang du calice

Re: Fron : ce qu'il en est exactement

Messagepar Arkanaur » 20 Mai 2014, 10:52

Je rejoins Merisel dans ses propos, je n'ai pas eu Fron/Jeannot en direct la fois où j'ai appris son hospitalisation et j'avoue que mon coeur a fait un bon dans ma poirtine et j'ai eu un moment de peur... peur d'apprendre la nouvelle fatidique... puis le soulagement de savoir que ce n'était qu'une hospitalisation, sans minimiser cette dernière...

J'ai eu la chance de rencontrer Fron, de ne pas l'avoir connu comme un bout de pixel ou un text... oui une chance de rencontrer un Homme (grand H) avec une force de caractère, une envie de se battre pour vivre, simplement vivre... là ou d'autres auraient baissés les bras dans une situation équivalente, un homme que je cite souvent en exemple quand une personne autour de moi se laisse aller au desespoir alors qu'ils ont tout pour eux...

Je suis d'accord avec toi Merisel... Fron m'est cher, aussi, comme un frère que l'on ne voit pas souvent à cause de l'éloignement et qu'on ne contacte pas souvent à cause de notre IRL... mais qui est dans nos pensés et dans notre coeur.
PROSTERNEZ VOUS DEVANT MOI !!!
Je vous introduirai par le droit chemin

ADMINISTRATEUR Ishido
ADMINISTRATEUR offline

Avatar de l’utilisateur
 
Messages : 3472
Enregistré le : 19 Déc 2003, 15:45
Localisation : Dragon du Cormyr

Re: Fron : ce qu'il en est exactement

Messagepar Ishido » 20 Mai 2014, 14:40

Qu'il n'y ai pas de confusion dans mes propos, je suis d'accord avec vous, je disais juste qu'écrire nos craintes, c'est franc et courageux mais cela n'est pas optimiste, et quand on sort de l'hôpital, on a peut être pas envie de lire ces choses pessimistes.

Vous voyez ce que je veux dire ?

Mais le plus important malgré tout c'est vos mots d'amitiés pour Fron ^^
Axel : Chez nous c'est moins grave d'embrasser une fille, que détruire une école.
Colonel Amanullah : C'est vrai que vous occidentaux, n'avez aucune morale

Kaboul Kitchen.

MEMBRE ALLIANCE CROISADE Persias
MEMBRE ALLIANCE CROISADE offline

 
Messages : 9
Enregistré le : 18 Nov 2012, 01:46

Re: Fron : ce qu'il en est exactement

Messagepar Persias » 20 Mai 2014, 17:34

Prenez bien soin de vous, et j'espère que mes supra heal, iront jusqu'à vous. Bon rétablissement

GM - OFFICIER GUILDE luckyluke
GM - OFFICIER GUILDE offline

 
Messages : 723
Enregistré le : 08 Mar 2009, 10:14
Localisation : Total Eclipse
Contact :

Re: Fron : ce qu'il en est exactement

Messagepar luckyluke » 21 Mai 2014, 19:06

content de vous savoir chez vous, espérant vous croisé en jeu d'ici quelque temps
Primus Per Fidem
Le 2° Dragons de l'Armée de Terre est la seule unité à être décorée de la Médaille des Évadés.
Image


Retourner vers « [ Daoc ] Général »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités